Economie – Aun Pornmoniroth : Aider les petits revenus

Aun Pornmoniroth, ministre de l’économie et président du comité directeur sur la réforme de la gestion des finances publiques, a souligné que le gouvernement royal du Cambodge améliorait le niveau de vie des Cambodgiens en ayant supprimé certaines taxes et frais administratifs publics. L’annonce a été faite lors de la réunion portant sur l’examen annuel de la réforme de la gestion des finances publiques (PFMR) au Sofitel Phnom Penh ce vendredi.

Aun Pornmoniroth, ministre de l'économie et président du comité directeur sur la réforme de la gestion des finances publiques
Aun Pornmoniroth, ministre de l’économie et président du comité directeur sur la réforme de la gestion des finances publiques

Le ministre a rappelé que le gouvernement avait éliminé de nombreuses taxes, obligations, tarifs  et frais publics au niveau national tels que : suppression du permis de conduire moto, exonération fiscale pour les motos de moins de 150cc, élimination des frais de carte d’identité, réduction du prix de l’électricité et de l’eau, suppression des taxes pour la vente à petite échelle de biens…”…Ces mesures ont profité au grand public, en particulier aux personnes à faibles revenus, telles que fonctionnaires, membres des forces armées, enseignants, médecins, ouvriers, et employés de petites entreprises.

Le ministre de l’Economie a ajouté que la croissance économique supérieure à 7% par an, l’inflation modérée, un taux de change stable et une politique d’investissement incitative favorisaient les possibilités d’emploi et garantissaient de meilleurs revenus. ”…Des centaines de milliers de travailleurs et d’employés du secteur privé ont aujourd’hui vu leurs revenus augmenter grâce à la politique gouvernementale en faveur des petits salaires. En 2018, le salaire minimum est passé de 150 à 170 dollars, sans compter les avantages de la protection sociale mise en place par le gouvernement.

Haut de page