Vinci – Cambodia Aiports : Très forte croissance du trafic passagers au premier trimestre 2018

Au Cambodge, les trois aéroports du pays, Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville, affichent des trafics en très forte hausse, indique le rapport trimestriel du groupe Vinci. Les aéroports cambodgiens ont accueilli trois millions de passagers, soit une hausse de 26,1 %. La croissance est particulièrement marquée à l’aéroport de Phnom Penh, qui a accueilli 1,4 million de passagers (+34,5 %).

Ceci reflète l’arrivée de nouvelles compagnies comme Malindo, Vietjet et Shenzhen Airlines, la croissance des compagnies chinoises comme Spring, China Southern Airlines et Xiamen Airlines, et l’ouverture de nouvelles grandes destinations par des compagnies locales telles que Singapour et Bangkok par JC Airlines et Lan Mei. L’activité à Siem Reap est également soutenue avec une croissance de 17,4 % portée principalement par les voyageurs venant de Chine et par le marché domestique.

L’année dernière, les voyageurs internationaux visitant le royaume ont totalisé 5,6 millions, soit 11,8% de plus qu’en 2016, selon le ministère du Tourisme. En 2017, 59% de tous les touristes étrangers (3,3 millions) sont arrivés par avion, le secteur touristique local générant des revenus de 3,6 milliards de dollars, soit une augmentation de 13% en glissement annuel. Le Cambodge devrait accueillir 6,1 millions de visiteurs internationaux en 2018 et le gouvernement attend sept millions de touristes par an d’ici 2020.

Ce mois-ci, les trois aéroports internationaux ont adopté un programme de réduction du carbone de la part du Conseil international des aéroports, selon Cambodia Airports. Dans le cadre de l’Airport Carbon Accreditation, introduit en 2009 à l’initiative de l’Airports Council International, les trois aéroports internationaux du Cambodge ont renouvelé en mars la certification de niveau 1 d’un programme visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Haut de page