Kampong Cham : Le moine chinois interdit de collecte…

La police provinciale de Kampong Cham a arrêté vendredi un moine chinois, Yan Fenglong, sur le motif de collecte de fonds illégale. Les fonctionnaire de la police locale ont déclaré que le moine chinois collectait des fonds sans la permission des autorités compétentes.

Yan Fenglong fait partie de ces ”moines” qui, il y a encore peu de temps, sillonnait les abords du Quai Sothearos à Phnom Penh, harponnant les touristes naïfs et prêts à débourser jusqu’à 20 dollars US pour l’achat de bracelets ou colliers censés apporter chance et bonheur…Quelques-uns d’entre eux ont déjà eu quelques sérieux ennuis avec quelques moines cambodgiens authentiques et aussi avec la police lors de leurs sejours dans la capitale, ce qui expliquerait leur exode vers la province.

Le moine chinois interdit de collecte...
Le moine chinois interdit de collecte…

Beaucoup sont originaires de Taiwan ou de Chine continentale, et la rumeur leur attribue des journées de recettes pouvant atteindre quelques centaines de dollars…Le ”moine” de Kampong Cham n’a pas eu la chance éternelle car la police l’a arrêté et, clémente, lui a seulement demander de signer l’engagement de ne plus prêcher dans la ville…

Haut de page