Livre – David Chandler : Nouvelle édition de son “Histoire du Cambodge”

David Chandler, l’historien américain spécialiste du Cambodge, déclare qu’il envisage la publication d’une cinquième édition de son livre phare de 1983 “A History of Cambodia” avec, indique-t-il, une fin plus pessimiste que les précédentes éditions.

David Chandler, l'historien américain spécialiste du Cambodge
David Chandler, 84 ans, l’historien américain spécialiste du Cambodge. Photographie VOA

“…La nouvelle édition, si je vais de l’avant, et je pense que je le ferai probablement, sera sensiblement différente de la précédente édition…”, a déclaré Chandler dans une interview accordée à VOA Khmer le mois dernier. “…J’ai l’impression que les dernières pages de ce dernier chapitre, qui mèneront jusqu’en 2018 ou 2019, seront plus pessimistes que les derniers paragraphes de la quatrième édition…”, a-t-il déclaré.

Chandler a vu des changements positifs en termes de libéralisation et de démocratisation lorsqu’il a terminé la version actuelle du livre, qui a été révisée pour la dernière fois en 2007. ”’…mais au cours de la dernière décennie, le Cambodge a reculé…”, a-t-il déclaré. ”…A cette époque, a-t-il expliqué, je voyais juste plus de possibilités de changements politiques positifs au Cambodge en termes d’ouverture et de libéralisation…je pense aujourd’hui que la scène politique s’est rétrécie et  est devenu moins ouverte à un changement positif, ou à la démocratisation…”.

Chandler projette également d’élargir son chapitre sur l’Empire d’Angkor, période entre le 9ème et le 15ème siècle, période durant laquelle le royaume a conquis de vastes étendues d’Asie du Sud-Est et construit de grands temples. “…Je vais étendre et approfondir le chapitre d’Angkor parce que le travail archéologique a été merveilleux…Le travail au cours des dix dernières années a été un grand pas en avant avec le Lidar…”, a-t-il dit.

En 1960, Chandler, aujourd’hui professeur émérite à l’Université Monash en Australie, est entré au service de l’ambassade des États-Unis à l’ambassade des États-Unis à Phnom Penh. Il a appris à parler et à lire le Khmer là-bas, puis a suivi le Prince Norodom Sihanouk dans le pays pour observer ses discours. Cela a permis à Chandler de découvrir l’histoire et ces turbulences politiques du Cambodge qui l’ont préparé à sa future carrière d’historien.

Traduit en khmer, thaï, français et chinois, et utilisé dans les salles de classe à travers le monde, «A History of Cambodia» de Chandler est un aperçu complet du Cambodge qui explore quatre thèmes principaux : les relations géographiques du Cambodge avec la Thaïlande et le Vietnam ; les interprétations cambodgiennes modernes du passé de la nation, particulièrement l’empire d’Angkor ; les pratiques de patronage et de hiérarchie au Cambodge ; et l’idée de l’immuabilité dans la société cambodgienne.

L’Association des études asiatiques a décerné à Chandler sa plus haute distinction : le prix des contributions éminentes, pour son travail sur l’histoire, la politique et la culture du Cambodge, dont «Une histoire du Cambodge» est peut-être le plus connu. Peu de temps après la publication de la première édition, le Journal of Asian Studies de l’Association avait salué le livre comme une «contribution originale, supérieure à tout autre travail existant».

Source VOA (DP)

Haut de page