Siem Reap : Pistolets et fusils à eaux interdits pendant les festivités

Selon un rapport de la police provinciale, une opération déclenchée ce lundi a vu les propriétaires de 25 magasins dans quatre communes de la ville de Siem Reap au Cambodge accepter de signer un contrat pour ne pas vendre de pistolets à eau. L’autorité provinciale de Siem Reap a en effet interdit la vente et l’utilisation des pistolets – fusils à eau dans la province pour le nouvel an khmer.

Pistolets et fusils à eaux interdits pendant les festivités. Photographie par Sano Rin (cc)
Pistolets et fusils à eaux interdits pendant les festivités. Photographie par Sano Rin (cc)

Le chef de la police provinciale, Tith Narong, a déclaré que la répression serait en vigueur dans toute la province de Siem Reap, mais surtout dans le centre-ville où il y aura plus de touristes pendant la nouvelle année. L’interdiction fait suite à un rapport suggérant que les pistolets à eau pouvaient provoquer des accidents de la circulation et des troubles publics. S’il n’est pas interdit, le talc, souvent utilisé durant ces périodes de festivités, est également fortement déconseillé.

 

Haut de page