Textile : Nouveaux évanouissements dans une fabrique de Kampong Speu

34 employées d’une fabrique de chaussures du district de Samrong Tong, dans la province de Kampong Speu, se sont évanouies ce matin. Les travailleuses se sont senties mal en raison de la forte odeur de la colle industrielle utilisée pour l’assemblage des chaussures. Certaines victimes ont été immédiatement admises dans des cliniques privées et d’autres, moins souffrantes, ont été autorisés à prendre leur congé.

Nouveaux évanouissements dans une fabrique de Kampong Speu
Nouveaux évanouissements dans une fabrique de Kampong Speu

Selon le chef de la police militaire du district de Samrong Tong, Vin Leng Houng, 501 des 551 employés du New ATT Shoe Making sont des femmes. Plus tôt le mois dernier, le ministère du travail et de la formation professionnelle a créé un groupe de travail pour enquêter sur les causes de ces évanouissements répétés, afin de forcer les fabricants à prendre des mesures pour éviter ces incidents trop fréquents. Le groupe de travail est composé de 32 représentants du ministère du Travail, du ministère de la Santé, de la Caisse nationale de sécurité sociale et de l’OIT. Un rapport récent de la NSSF indique que le nombre de travailleurs de l’habillement qui se sont évanouis en 2017 a augmenté de 38% par rapport à 2016, avec 22 usines touchées par des évanouissements.

Haut de page