Quinzaine française de Phnom Penh : Premières Journées de la Recherche France-Cambodge

Les premières Journées de la Recherche France-Cambodge ont été ouvertes ce jeudi matin à l’Institut de Technologie du Cambodge par Madame Eva Nguyen Binh, Ambassadrice de France au Cambodge, en présence des représentants des autorités cambodgiennes. Cette première édition des Journées de la Recherche a été organisée dans le cadre de la Quinzaine française de Phnom Penh par l’Ambassade de France et l’Institut Français du Cambodge, en collaboration avec les universités et institutions de recherches présentes au Cambodge, pour promouvoir le développement de la recherche et des carrières scientifiques dans le Royaume.

Premières Journées de la Recherche France-Cambodge à l'ITC
Premières Journées de la Recherche France-Cambodge à l’ITC

Ces journées ambitionnent d’attirer les étudiants et les enseignants cambodgiens vers le monde de la recherche au bénéfice du développement du pays. Elles favorisent les rencontres et la mise en réseau entre acteurs de différents horizons (étudiants, chercheurs, institutionnels, entreprises). Elles sensibilisent également le public aux recherches menées par les acteurs français au Cambodge avec leurs partenaires cambodgiens et internationaux. Ces journées offrent un espace de dialogue et d’échanges sur les enjeux et défis de la recherche ainsi que ses contributions au développement du Cambodge. Plus de 300 personnes se sont inscrites pour participer à cet événement.

Premières Journées de la Recherche France-Cambodge à l'ITC
Premières Journées de la Recherche France-Cambodge à l’ITC

Pendant ces deux journées, des sessions spécifiques sont organisées pour valoriser les travaux de recherche et les projets innovants des étudiants et jeunes chercheurs présents au Cambodge. En plus des conférences, exposés et tables rondes, un forum « recherche et innovation » expose une trentaine de posters de recherche réalisés par ces étudiants et jeunes chercheurs. Des stands sont aussi dédiés à la démonstration de leurs projets innovants. Les autres stands (sur une trentaine au total) sont tenus par des institutions académiques et de recherche, le secteur privé et des ONG.

La France est attachée au développement de la recherche au Cambodge et à la coopération franco-cambodgienne dans ce domaine. Elle appuie la politique cambodgienne de mise en place d’écoles doctorales dans les universités et salue le projet d’augmentation du budget national de la recherche, annoncé récemment par le Premier Ministre. Plusieurs chercheurs d’institutions françaises internationalement reconnues conduisent actuellement des projets de recherche en collaboration avec leurs partenaires cambodgiens.

 

Un Commentaire
Haut de page