Pursat – CMAC : 159 obus de mortier et un RPG près d’une école

Spread the love

La police du district de Kandeang, province de Pursat et le ”Cambodian Mine Action Centre” (CMAC) ont découvert près de 160 engins et munitions non explosés qui se trouvaient près de l’école secondaire de Kngan dans la commune de Svay Loung.

De 1963 à 1973, les États-Unis ont largué environ 500 000 tonnes d'explosifs sur le sol cambodgien
De 1963 à 1973, les États-Unis ont largué environ 500 000 tonnes d’explosifs sur le sol cambodgien. Photographie AKP

Le responsable de la gestion des armes de la police du district de Kandeang, But An, a déclaré que le 13 mars, le CMAC et les autorités locales ont réexaminé l’emplacement qui avait déjà abouti à la découvertes de nombreuses munitions non explosées en février dernier. Cette fois, ils ont mis à jour 159 obus de mortier et un RPG Les 10 et 11 février, la police du district de Kandeang et l’organisation Halo Trust ont mis au jour 141 engins et munitions non explosés sur le terrain de cette école après que les étudiants et les villageois aient alerté la police.

Le CMAC a jusqu’ici critiqué sévèrement les États-Unis pour leur rôle dans les bombardements contre le Cambodge et le manque subséquent de fonds accordés pour le déminage. De 1963 à 1973, les États-Unis ont largué environ 500 000 tonnes d’explosifs sur le sol cambodgien sans l’approbation du Congrès américain. Le nombre de victimes de mines terrestres et d’engins et munitions non explosés a chuté de 21% au cours des quatre premiers mois de 2017 par rapport à la même période en 2016, selon un rapport du CMAC. En 2017, les équipes du centre ont défriché plus de 86 kilomètres carrés de terrain, enlevant et détruisant 37 448 mines terrestres et munitions non explosées.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Haut de page