Politique : Le Premier ministre veut enquêter lui-même sur les négociations de Sam Rainsy

Le Premier ministre Hun Sen a annoncé qu’il allait s’informer auprès des dirigeants vietnamiens concernant l’accord qui aurait été secrètement négocié par Sam Rainsy, ancien chef de l’opposition, avec l’ancien ministre vietnamien des Affaires étrangères lors du prochain sommet spécial ASEAN-Australie. Le Premier ministre a fait sa déclaration lors de la cérémonie d’inauguration du pont Kompong Cham-Koh Pen.

Le Premier ministre Hun Sen
Le Premier ministre Hun Sen

Le Premier ministre a déclaré qu’il avait toujours ”…une minute de disponible…” à chaque réunion et qu’il allait utiliser cette minute pour en savoir plus sur l’apparente négociation secrète entre Rainsy et le ministre vietnamien des Affaires étrangères. “…Si nos alliés vietnamiens sont vraiment honnêtes avec moi, je demanderai une minute de réunion…”, a ajouté le premier ministre.

Un compte Facebook intitulé “Kingdom Advisor”, a divulgué lundi trois photos de l’ancien président Sam Rainsy qui négocierait la question frontalière avec le ministre vietnamien des Affaires étrangères et s’entretenant avec des hauts diplomates vietnamiens à Hanoi et Tay Ninh en 2003-2004. Sam Rainsy aurait accepté la proposition vietnamienne sur certains des contentieux entre les deux pays le long de la frontière commune.

Haut de page