Phnom Penh : Précisions sur l’enseigne Kiwimart

Suite à l’information diffusée au sujet de la condamnation de deux Français pour utilisation frauduleuse de la marque Smile, Pascal CATRY, CEO de la société Arthemis propriétaire des Kiwimarts aujourd’hui, tient à apporter une mise au point :

« Nous tenons à préciser que notre société n’a aucun lien, ni avec les personnes condamnées, ni avec les faits reprochés. Les Kiwimarts ont été rachetés il y a un an et demi par la société Arthemis qui, hormis leur exploitation, gère aussi la distribution exclusive de produits français au Cambodge (La Vache qui Rit, conserves et pâtés Le Floch, produits Netto,…). Depuis leur rachat, nous avons modernisé les magasins, redessiné le logo et changé les enseignes, et créé de nouveaux points de vente, portant leur nombre actuel à 15 sur Phnom Penh. Mais surtout, nous nous efforçons de répondre aux besoins de nos clients, Cambodgiens, expatriés ou touristes, en tant que magasins de proximité.

Nous avons augmenté l’offre de produits frais, laitiers, charcuterie (fournis par Open Wine), pain et viennoiseries (fournis entre autres par Comme à la Maison), œufs, fruits et légumes,… Et bien sûr nous vendons dans nos magasins les produits français que nous distribuons. Nous sommes devenus des supérettes modernes, lumineuses, avec un Wifi gratuit de qualité, et nous ne voulons pas être associés à ce qui a pu se passer auparavant.

Pascal CATRY

Haut de page