Kampong Chhnang : Découverte de 13 bombes non explosées

Treize bombes non explosées, probablement laissées par la guerre civile ont été mises à jour vendredi dans la commune de Baier, dans la ville de Kampong Chhnang, lorsqu’un villageois creusait pour construire des toilettes, indique le rapport de police.

Pin Kimsan, chef de la police de la commune de Baier, a déclaré que les bombes avaient été trouvées alors que le villageois était prêt à commencer la construction des sanitaires. “…Après les avoir vus, ils nous ont prévenus et,  et plus tard, nous avons contacté le centre d’action antimines cambodgien pour venir les récupérer…”, a-t-il ajouté. M. Kimsan a également déclaré que les bombes avaient été retirées en deux étapes, car beaucoup d’entre elles se trouvaient à mi-chemin avec une propriété voisine.

La semaine dernière, des villageois de la province de Siem Reap ont trouvé 14 bombes non explosées alors qu’ils nettoyaient des terres agricoles. Les pertes causées par les mines terrestres et les munitions non explosées ont diminué l’année dernière par rapport à 2016, selon l’Autorité cambodgienne de lutte contre les mines et d’aide aux victimes.

Selon un rapport CMAA publié le mois dernier, il y a eu 39 accidents en 2017, soit une baisse de 46% par rapport aux 72 cas en 2016. Depuis 1979, 64 720 victimes ont été enregistrées par le Système d’information sur les victimes de mines au Cambodge. .

Haut de page