Journée internationale de la femme : L’appel de la Reine-mère

Le 107e anniversaire de la Journée internationale de la femme a été célébré dans tout le pays le 08 mars dernier, avec des membres du gouvernement et de la société civile participant à diverses festivités à Phnom Penh et dans les provinces. Durant ces célébrations, Sa Majesté Norodom Monineath Sihanouk a appelé les Cambodgiens à améliorer la culture de la non-violence dans leurs familles, et à s’unir pour maintenir la paix dans la société. ”…S’il vous plaît, tous les parents doivent essayer d’améliorer et de promouvoir un comportement éthique dans les familles, il faut enseigner à vos enfants comment être de bons enfants, puis des étudiants et des citoyens…les familles devraient rester loin de la drogue, de l’alcool et de la violence pour protéger la paix, afin de vivre dans une société avec dignité, bonheur et harmonie…”, a-t-elle écrit dans une lettre envoyée à la presse.

Son Altesse Royale Norodom Monineath Sihanouk
 Sa Majesté Norodom Monineath Sihanouk

La reine mère a également précisé que les citoyens cambodgiens jouissaient de la paix dans tout le pays et d’une croissance économique de 7% “…Tous les Cambodgiens, et en particulier les femmes, ont la possibilité d’étudier, et d’améliorer leurs connaissances et leurs compétences pour travailler et gagner plus de revenus pour leur famille, et contribuer aussi à la croissance de l’économie nationale…”, a-t-elle déclaré.

Le Premier ministre Hun Sen s’est joint à la célébration de la Journée internationale de la femme au Centre d’exposition de Koh Pich.  M. Hun Sen a déclaré que la promotion de l’égalité des sexes à travers le Cambodge évoluait dans la vie des femmes d’année en année.  A cette occasion, le Premier ministre a également exprimé son soutien continu au rôle des femmes dans le développement du pays.  Le chef du gouvernement royal a également réitéré la détermination du gouvernement à améliorer le bien-être des femmes et à accroître leur rôle dans le développement national. Selon M. Hun Sen, le nombre de femmes dans le secteur de la fonction publique est passé de 32% en 2007 à 41% en 2017. Il y a maintenant 23 femmes à des poste de direction générale et 108 dans la direction des départements.

Ath Thorn, président de la Confédération des travailleurs cambodgiens, a déclaré à la presse locale que les femmes cambodgiennes étaient toujours confrontées à de nombreux obstacles, en particulier les femmes dans les secteurs de la construction, des services et de la confection. “…Le gouvernement a fait des réformes en publiant de nombreuses annonces qui promeuvent et protègent les droits des femmes, mais les problèmes des femmes y compris ceux des travailleurs du vêtement sont toujours préoccupants…”, a-t-il dit.

Haut de page