Infrastructures : Début des travaux pour la Nationale 11

Le Cambodge a débuté le projet de reconstruction de la Nationale 11 et d’une route de contournement d’une longueur totale de 96,48 km, reliant Neak Loeung, dans la province de Prey Vèng, à Thnal Totoeung, situé dans la province de Thbong Khmum. La cérémonie d’ouverture du chantier de reconstruction a eu lieu à Prey Vèng ce matin sous la présidence du Premier ministre Samdech Techo Hun Sèn et de Xiong Bo, ambassadeur chinois au Cambodge.

Début des travaux pour la Nationale 11
Début des travaux pour la Nationale 11

Cette infrastructure routière sera construite grâce au budget national et à un prêt de concession de la Chine d’un montant de 94 millions de dollars américains. Hun Sèn a exprimé sa gratitude à la Chine, précisant que son aide contribue non seulement au développement du Cambodge, mais aussi au renforcement de la souveraineté du Royaume.

Le Premier ministre Samdech Techo Hun Sèn et de Xiong Bo, ambassadeur chinois au Cambodge.
Le Premier ministre Samdech Techo Hun Sèn et de Xiong Bo, ambassadeur chinois au Cambodge.

“…Le support financier chinois est inconditionnel, donc c’est bien de prendre la Chine comme partenaire. …Le gouvernement royal du Cambodge apprécie et se souviendra toujours de l’aide chinoise…”, a souligné le Premier ministre. A aujourd’hui, les projets de construction d’infrastructures financés par la Chine, 23 projets routiers de 2.301 km (1.300 millions de dollars) et sept ponts totalisant 6.824 m (216 millions de dollars) ont été achevés, alors que six autres projets routiers de 600 km (490 millions de dollars) et le pont Stung Trâng-Kroch Chmâr sont en cours de construction. Pour 2018, la Chine a également soutenu deux projets routiers, pour un coût total d’environ 483 millions de dollars.

Avec C. Nika – AKP Phnom Penh, mars 2018 –

Haut de page