Elections – CNE : Pas de report selon Hang Puthea

Le porte-parole du Comité national des élections (CNE), Hang Puthea, a déclaré jeudi que les élections du sixième mandat de l’Assemblée nationale du Cambodge se dérouleraient comme prévu, bien que les dirigeants du parti d’opposition aient appelé au report.

Le porte-parole du Comité national des élections (CNE), Hang Puthea
Le porte-parole du Comité national des élections (CNE), Hang Puthea

“…Les déclarations de l’ancien parti de l’opposition ne sont que des suggestions et n’ont aucun impact sur la date des élections..”, a déclaré Hang Puthea. Il a ajouté que le CNE applique la loi du Cambodge, en ne suivant aucune directive de la part des puissances étrangères, et qu’il sert seulement la volonté des Cambodgiens.

Mu Sochua, ancien vice-président du Parti national de secours cambodgien (CNRP), a déclaré mercredi à Radio Free Asia (RFA) que son groupe d’opposition demanderait un report des élections si le le parti d’opposition ne pouvait pas participer aux prochaines élections nationales. Elle a également exhorté le Canada à faire pression sur le gouvernement cambodgien.

La date des élections a été annoncée par le gouvernement royal du Cambodge le 29 juillet 2018, et le CNE a publié mercredi une autre annonce, laissant aux partis politiques 15 jours pour s’inscrire aux élections nationales. La période d’inscription commence le 30 avril et se termine le 14 mai 2018. Jusqu’à présent, 37 partis politiques sont officiellement reconnus par le ministère de l’Intérieur.

Haut de page