Transports – Siem Reap : Début des travaux pour un nouvel aéroport international

La construction d’un nouvel aéroport international à Siem Reap a déjà commencé. Sin Chansereyvutha, porte-parole du Secrétariat d’Etat à l’aviation civile du Cambodge (SSCA), a déclaré à Realestate.com.kh que l’entrepreneur chargé du projet est à présent occupé à préparer le terrain où le nouvel aéroport sera construit. “…Le développeur de l’aéroport a mobilisé son sous-traitant. L’entrepreneur a commencé les travaux de terrassement, de nettoyage, le compactage et le nivellement du terrain sur le site du projet…”, a-t-il dit. La construction de la piste, de l’aérogare, des feux de piste, des structures d’aide à la navigation et d’autres équipements devraient suivre.

 Le projet de Yunnan Investment Holdings Ltd (YIHL)
Le projet de Yunnan Investment Holdings Ltd (YIHL)

M. Chansereyvutha n’a pas donné la date exacte pour le travail de bétonnage, mais a indiqué que cela serait fait dans le courant de cette année. Le nouvel aéroport, qui devrait coûter près de 1 milliard de dollars US, est en première phase de construction sur une propriété de 750 hectares dans le district de Sotr Nikom, à la périphérie de la ville de Siem Reap. Le projet devrait être achevé dans deux ou trois ans.

Ce projet sera conduit en trois phases. L’entreprise investira 500 millions de dollars pour les première et deuxième phase, ce qui permettra aux avions de transport de passagers de moyenne et de longue distance comme le Boeing 737 et l’Airbus A320 d’atterrir. 300 millions de dollars supplémentaires seront alloués à la troisième phase.

En octobre 2017, l’accord de construction du nouvel aéroport a été signé entre le gouvernement cambodgien et la société publique Yunnan Investment Holdings, Ltd.. Cet accord confère à la société chinoise le droit exclusif d’exploiter et de gérer la concession de l’aéroport pendant 55 ans.

Le nouvel accord remplacerait alors l’accord d’exploitation avec Cambodia Airports. Cambodia Airports, filiale du groupe français Vinci, exploite les aéroports existants et a récemment investi 100 millions de dollars pour moderniser les terminaux des aéroports de Phnom Penh et Siem Reap. Rien n’a été précisé sur les transactions en cours et on ne sait pas encore ce que deviendrait l’actuel aéroport de Pochentong.

Le projet de construction d’un autre aéroport à Siem Reap aurait été, selon Realestate.com.kh, accueilli favorablement par quelques professionnels du tourisme, qui considèrent que ce projet stimulera le commerce et le tourisme, non seulement à Siem Reap mais aussi dans l’ensemble du royaume.

Chhay Sivlin, présidente de l’Association des agents de voyage du Cambodge (CATA), a déclaré qu’un nouvel aéroport à Siem Reap serait positif pour l’industrie du tourisme. “…Cet aéroport attirera sûrement plus de touristes qu’auparavant, et pourra accueillir des avions de grande taille…”, a-t-elle déclaré.

La présence des temples d’Angkor Wat a fait de Siem Reap la destination touristique la plus populaire du Cambodge. L’année dernière, le Cambodge a accueilli 5,6 millions de visiteurs, dont la plupart ont visité la Cité des Temples. L’aéroport de Siem Reap figure parmi les trois principaux projets aéroportuaires en cours de réalisation.

Un nouvel aéroport, qui affiche l’ambition de devenir le neuvième plus grand du monde, s’élèvera sur une zone lacustre de 2 600 hectares dans le district Kandal Steung de la province de Kandal pour remplacer l’actuel aéroport international de Phnom Penh. La construction du projet, dont le montant de l’investissement s’élève à 1,5 milliard de dollars devrait débuter l’an prochain.

Koh Kong verra également la construction d’un nouvel aéroport international de 500 millions de dollars sur une propriété de 750 hectares dans le district de Botum Sakor. Les travaux sur le nouvel aéroport de Koh Kong devraient débuter au début de cette année.

Avec Realestate.com.kh

Haut de page