Santé : Augmentation de 95% du nombre de cas de paludisme en 2017

Lors d’une réunion visant à définir une stratégie pour réduire le nombre de cas de paludisme en 2018, les officiels du ministère de la Santé ont déclaré que le nombre de cas en 2017 a augmenté de près de 95% par rapport à 2016. Le Centre national de parasitologie, d’entomologie et de lutte contre le paludisme a publié jeudi un rapport officiel selon lequel il y aurait eu 45 991 cas et un décès en 2017. Le rapport ajoute que le nombre de cas de paludisme a augmenté de 95% par rapport à 2016 qui avait enregistré 23 627 cas et un décès.

Augmentation de 100 % du nombre de cas de paludisme en 2017
Augmentation de 100 % du nombre de cas de paludisme en 2017

Le ministre de la Santé, Mam Bun Heng, a déclaré lors de la réunion qu’une seule personne est morte du paludisme l’année dernière, mais le nombre de malades a augmenté. Il a conseillé aux directeurs provinciaux de la santé de fournir immédiatement des tests et des médicaments aux patients présentant des symptômes de paludisme.

Huy Rekol, directeur du Centre national de parasitologie, d’entomologie et de lutte contre le paludisme, a déclaré que l’augmentation des cas était aussi due à la suspension du service bénévole du village.”…Nous devons coopérer et promouvoir le service communautaire tel que les volontaires villageois pour traiter l’épidémie…Nous sommes également prêts à étendre et à distribuer plus de 1,6 million de moustiquaires imprégnées d’insecticide aux personnes vulnérables…”, a-t-il déclaré. Pour 2018, le Centre espère réduire le taux d’incidence du paludisme à 1 sur 1 000 dans six provinces, dont Battambang, Kampong Chhnang, Kampong Thom, Siem Reap, Pailin et Kampong Speu, a ajouté le Dr Rekol.

Haut de page