Cambodge – Économie : Moins d’usines, plus d’exportations

Malgré une baisse de 4% du nombre d’usines de fabrication opérant dans le royaume, la valeur des exportations cambodgiennes a augmenté de 13% l’an dernier, indique le dernier rapport du ministère de l’Industrie et de l’Artisanat. En 2017, il y avait 1 522 usines enregistrées auprès du ministère, soit une baisse par rapport à 2016. (1579). Le nombre d’ouvertures d’usines en 2017 était de 150 en 2017 contre 141 en 2016. Le nombre d’usines fermées l’an dernier est de 207 contre 12 en 2016.

Usine au Cambodge. Photographie ILO (cc)
Usine textile au Cambodge. Photographie ILO (cc)

Les exportations ont toutefois augmenté en valeur, passant de 9,56 milliards de dollars en 2016 à 10,7  en 2017. Parmi ces exportations, les vêtements et les chaussures représentaient 7 milliards de dollars en 2017, une légère augmentation par rapport aux 6,78 milliards de dollars de 2016.

La plupart des usines implantées dans le royaume fabriquent des vêtements ou des chaussures (1 031 usines), des produits alimentaires, boissons et tabac (117), des ouvrages métalliques (108), des produits chimiques, du charbon, du caoutchouc et du plastique (104), du papier (44) 36).

La population active du secteur manufacturier et industriel comptait 982 203 personnes en 2017. Le secteur du vêtement et de la chaussure comptait à lui seul 847 419 travailleurs l’année dernière, soit plus de 86% de l’ensemble de la population active. Du 1er janvier au 20 février 2018, le Conseil pour le développement du Cambodge (CDC) a approuvé sept projets d’usine dans le secteur du vêtement et de la chaussure. D’autres projets approuvés comprennent une usine de tabac, une papeterie, une usine de transformation des fruits, une usine d’emballage, ainsi qu’une usine de ciment et de zinc.

Haut de page