Cambodge : La Chine propose de transformer les déchets en électricité

Lors de son voyage officiel en Chine, le ministre du Commerce Pan Sorasak a déclaré que la Chine envisageait d’investir dans un projet de production d’électricité à partir de déchets au Cambodge. Zhongde Waste Technology (ZDWT) est une société qui produit de l’électricité à partir de l’incinération des déchets en Chine.

La Chine propose de transformer les déchets en électricité
La Chine propose de transformer les déchets en électricité

Chen Zefeng, président de Zhongde Waste Technology, a déclaré que cela faisait vingt ans que l’entreprise produisait de l’électricité à partir de la combustion des déchets. Actuellement, l’entreprise ne fonctionne pas seulement dans les provinces chinoises, mais également dans des pays tels que le Japon, l’Inde, les États-Unis, et l’Allemagne. Il a également informé le ministre du Commerce qu’il avait l’intention d’investir dans un programme similaire au Cambodge, et a également accepté de faciliter la création d’un centre commercial cambodgien à Beijing.

Le Groupe ZhongDe conçoit, finance, construit et exploite des usines de production d’énergie à partir de l’élimination de déchets solides municipaux, médicaux et industriels. Depuis 1996, ZhongDe Group a réalisé environ 200 projets d’élimination de déchets dans 13 provinces du pays. ZhongDe est l’un des acteurs les plus connus dans le domaine des projets EPC (Engineering Procurement Construction) et BOT (Build Operate transfert) d’énergie provenant des déchets, et un fabricant d’unités de combustion de masse en Chine. En tant qu’entrepreneur général de projets EPC, ZhongDe est responsable de la conception, de l’approvisionnement, de la construction et de l’installation des usines d’énergie provenant de différentes technologies, telles que la grille, le lit fluidisé, le four pyrolytique ou rotatif. En tant qu’investisseur de projets BOT, ZhongDe exploite également des usines d’énergie à partir de déchets. Le siège social de ZhongDe Waste Technology AG est situé à Francfort, en Allemagne. Le siège chinois est situé à Pékin, en Chine. Le site de production de ZhongDe se trouve à Fuzhou, en Chine.

En général, une usine d’incinération comporte un four et une chambre de postcombustion. Dans le four, les déchets subissent une décomposition par la chaleur (pyrolyse ) qui produit des gaz combustibles. Ceux-ci sont brûlés à 800-900 °C dans la chambre de postcombustion. L’énergie est récupérée à la sortie du four, dans les fumées, grâce à un échangeur de chaleur dans lequel circule de l’eau ou de la vapeur surchauffée. Deux types d’énergie sont produits dans une usine d’incinération : de la chaleur et de l’électricité. Pour la production d’électricité, l’échangeur doit contenir de la vapeur à la plus haute pression possible. Cette vapeur est dirigée vers une turbine qui entraîne un générateur électrique. L’électricité produite peut être apportée au réseau électrique toute l’année. Le rendement énergétique est de l’ordre de 300 à 400 kilowatts-heure.

Haut de page