Cambodge – Chemin de fer : Poipet – Battambang prêt à l’essai

La section de la ligne ferroviaire reliant Poipet dans la province de Banteay Meanchey à Battambang est maintenant prête à être testée après que les gares aient été connectées mardi, avec des essais prévus avant le Nouvel An khmer, déclare le ministre des Transports et des Travaux Publics, Sun Chanthol. S’exprimant lors d’un forum mardi, le ministre a également annoncé que les Thaïlandais avaient fini de travailler sur la section de la ligne qui relie Aranya Pratet à Bangkok.

le ministre des Transports et des Travaux Publics, Sun Chanthol
le ministre des Transports et des Travaux Publics, Sun Chanthol

“…Nous sommes prêts à tester les trains de voyageurs sur les voies qui relient Poipet et Battambang avant le nouvel an khmer…La partie sud de la ligne, de Battambang à Phnom Penh, pourrait être achevée dès le mois de juillet…Nous travaillons dur pour terminer la ligne en juillet ou à la fin de cette année…130 kilomètres de cette partie de la ligne doivent encore être réparés, ce qui coûtera vingt millions de dollars au gouvernement…”, a déclaré M. Chanthol.

Book Laychy, directeur du département du commerce de Banteay Meanchey, a déclaré que la gare de Sisophon étai trop petite pour accueillir de grosses cargaisons, mais a annoncé que le gouvernement en construisait une nouvelle pour faciliter le transport de marchandises.

Le ministre Sun Chanthol a reconnu que les coûts élevés associés au secteur des transports locaux sont l’un des principaux obstacles au développement de l’industrie, mais a assuré que son ministère, en collaboration avec le secteur privé et les partenaires au développement, travaillait à faire baisser les prix. Le  nouveau plan directeur logistique, qui devrait être prêt le mois prochain, contribuera à faire baisser les prix et augmenter l’efficacité du réseau de transport du pays. “…Nous travaillons avec les services douaniers et fiscaux, les ports et tous les acteurs du secteur pour éliminer les frais non officiels et réduire le coût du transport…”, a-t-il expliqué.

La ligne de chemin de fer de l’ouest devrait jouer un rôle clé dans la facilitation du commerce et de la circulation des personnes entre le Cambodge et la Thaïlande, les dirigeants des deux pays s’étant publiquement engagés à tripler le commerce bilatéral à 15 milliards de dollars d’ici 2020.

Haut de page