Cambodge – Export : La Chine devient le premier importateur de riz

D’après les statistiques officielles, la  Chine est devenue le principal importateur de riz cambodgien pour les trois dernières années consécutives de 2015 à 2017. La Chine a pris ainsi la position de la France, l’ancien plus grand importateur de riz cambodgien pour trois années consécutives, de 2012 à 2014.

Hean Vanhan, directeur général du Département général de l’agriculture, a déclaré que la Chine avait importé plus de 110 000 tonnes de riz du Cambodge en 2015, 130 000 tonnes en 2016 et environ 200 000 tonnes en 2017, tandis que la France importait près de 50 000 tonnes de riz du Cambodge en 2012, environ 60 000 tonnes en 2013 et plus de 70 000 tonnes en 2014.

Statistiques des importations de riz
Statistiques des importations de riz

La Chine devient donc la première destination des exportations de riz du Cambodge en 2017, suivie par la France, la Pologne, la Malaisie, le Bangladesh, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, le Gabon, la Belgique et la République tchèque. En 2016, la Chine s’était engagée à importer 100 000 tonnes de riz cambodgien, mais le quota n’a atteint que 200 000 tonnes en 2017. Cependant, à partir de 2018, la Chine s’engage à acheter 300 000 tonnes, idique le ministre du Commerce, Pan Sorasak.

Haut de page