Cambodge – Transports : Nouveaux projets d’autoroute et d’aéroport

L’accord concernant Sihanoukville Expressway, une autoroute à voies express devant relier la capitale à SIhanoukville, a été signé par le ministre des Travaux publics et des Transports Sun Chanthol et China Construction’s Co, entreprise publique chinoise, qui sera responsable des coûts associés au projet et percevra ensuite taxes et péages  pour récupérer son investissement. Le ministère travaille sur ce projet d’autoroute depuis 2015. L’accord de concession indique que l’autoroute pourrait coûter jusqu’à 1,8 milliard de dollars et qu’il faudrait quatre ans pour les travaux. La construction pourrait démarrer dans les six prochains mois.

Sur la route de Sihanoukville. Photographie ND Strupler (cc)
Sur la route de Sihanoukville. Photographie ND Strupler (cc)

Le gouvernement a également annoncé vendredi qu’un nouvel aéroport pour Phnom Penh serait construit dans la province de Kandal. Le nouvel aéroport serait situé sur un terrain de 2 600 hectares dans la ville de Takhmao, indique la lettre du Conseil des ministres.

Le montant de l’investissement serait d’un milliard et demi de dollars US, dont 1,1 milliards seront financés par la China Development Bank. 280 millions de dollars seront investis par la société locale Overseas Cambodian Investment Corporation (OCIC).  Cambodia Airport Investment Co Ltd, un joint-venture entre OCIC, détenu par Oknha Pung Kheivse, et le Secrétariat d’Etat de l’aviation civile du gouvernement, sera responsable de la construction de l’aéroport de classe 4F, précise le communiqué. “…Pour autant que je sache, l’emplacement envisagé pour le nouvel aéroport sera d’une taille comparable au nouvel aéroport de Siem Reap…”, a déclaré Sin Chansereyvutha, un porte-parole du Secrétariat d’Etat à l’aviation civile, ajoutant que le nouvel aéroport de la capitale accueillera les vols long-courriers. La déclaration survient aprés la signature de 19 accords de coopération entre la Chine et le Cambodge à l’issue du sommet des dirigeants Lankang-Mékong, et après que le gouvernement ait annoncé démarrer les travaux du projet de nouvel aéroport à Siem Reap, un projet également financé avec la Chine.

Les prix des terrains situés à proximité du projet dans la ville de Takhmao montent déjà en flèche, a déclaré Kim Heang, président de l’Association Cambodian Values ​​and Estates Agent. Kim Heang a indiqué que le prix précédent oscillait entre 1 à 5 $ par mètre carré ou 10 000 $ par hectare de terrain. A présent, il est passé de 10 $ à 60 $ par mètre carré.

Haut de page