Cambodge – Siem Reap – APOPO : Voir les HeroRAT en action

C’est vendredi soir qu’a eu lieu l’inauguration officielle du tout nouveau Centre des visiteurs de l’ONG spécialisée dans le déminage, APOPO, à Siem Reap. Ce centre donne l’occasion pour le public de découvrir l’histoire des conflits au Cambodge, l’impact des mines terrestres sur les communautés locales et donne surtout l’opportunité de rencontrer et de voir les fameux HeroRAT ou rats démineurs  en action. Pour consulter plus de photographies, cliquer ici…

Inauguration officielle du tout nouveau Centre des visiteurs de l'ONG spécialisée dans le déminage, APOPO, à Siem Reap.
Inauguration officielle du tout nouveau Centre des visiteurs de l’ONG spécialisée dans le déminage, APOPO, à Siem Reap.

Chaque visite guidée est dirigée par un professionnel avec une expérience réelle du déminage en voyant évoluer les techniciens et les rats dans plusieurs zones de démonstration. Avec ce centre, le public  peu également en apprendre davantage sur les problèmes posés par les mines terrestres au Cambodge, sur les programmes d’APOPO et les HeroRAT.

Rencontrer et voir les ''HeroRAT'' en action avec APOPO
Rencontrer et voir les ”HeroRAT” en action avec APOPO

Pour que le public voie un HeroRAT en pleine action,  les professionnels de l’ONG ont conçu et construit plusieurs zones de démonstration où les HeroRATs reniflent des objets enfouis, grattent à la surface pour indiquer la zone d’emplacement de l’engin explosif aux entraîneurs et, reçoivent ensuite une friandise comme récompense. ”…Ce centre vise à accroître notre travail de sensibilisation du public sur le problème des mines au Cambodge et sur nos programmes…, explique Benjii Carrichon qui est en charge du Centre,…et cela nous permet également de générer des recettes supplémentaires pour le fonctionnement du Centre…”.

Un HeroRAT d'APOPO
Un HeroRAT d’APOPO

A l’intérieur du centre, la boutique  d’APOPO accueille une gamme de ”produits HeroRAT” ainsi que des articles produits localement à Siem Reap. Il est possible d’ adopter un HeroRAT, d’acheter un t-shirt ou d’emporter chez soi un souvenir artisanal.

La boutique  d'APOPO accueille une gamme de ''produits HeroRAT'' ainsi que des articles produits localement à Siem Reap
La boutique  d’APOPO accueille une gamme de ”produits HeroRAT” ainsi que des articles produits localement à Siem Reap

À la fin de la visite, le public peut venir se détendre dans la cafétéria  et visionner des vidéos d’APOPO et des HeroRAT, ces animaux, bien plus sympathiques que les rats des villes, et qui sauvent des vies dans le monde entier. Pour visiter le centre, il est possible de réserver à l’avance par email : visiting.center@apopo.org, ou par téléphone au +855 (0)8159 9237, ou en utilisant le formulaire du site de l’ONG.

Inauguration officielle du Centre des visiteurs de l'ONG spécialisée dans le déminage, APOPO, à Siem Reap.
Inauguration officielle du Centre des visiteurs de l’ONG spécialisée dans le déminage, APOPO, à Siem Reap.

A propos du Programme d’action anti-mines APOPO Cambodge
Le Cambodge reste l’un des pays les plus touchés par les mines terrestres dans le monde.  Plus de 25000 victimes des restes de guerre (ERW) ont été enregistrées au Cambodge depuis 1979, avec plus de 25 000 amputés. Le Cambodge a le taux le plus élevé de personnes amputées par habitant dans le monde, révèle une enquête récente effectuée sur 124 districts. Ce document indique également que 1 914 818 m² de surface terrestre sont contaminés par des mines terrestres et des restes explosifs. En outre, au moins 26 millions de munitions explosives ont été larguées sur le Cambodge pendant la guerre du Vietnam, principalement dans les régions de l’est et du nord-est bordant la République démocratique populaire du Laos et le Vietnam. Les bombardements auraient laissé entre 1.9 millions et 5,8 millions de restes de munitions à fragmentation.

Le Cambodge est toujours l'un des pays les plus touchés par les mines terrestres dans le monde
Le Cambodge est toujours l’un des pays les plus touchés par les mines terrestres dans le monde

Apopo

APOPO travaille avec un partenaire national: le Centre d’action contre les mines du Cambodge Cambodia Mines Action Center (CMAC). Le projet cible six districts du Nord-Ouest proches de la fameuse «ceinture K5». K5 est l’une des concentrations de mines les plus denses de la planète. Le K5 parcourt les 750 km de longueur de la frontière entre le Cambodge et la Thaïlande. En partenariat avec le CMAC, les terres y sont déminées afin que l’agriculture, la réinstallation et le développement d’autres infrastructures (routes, puits, étangs et écoles) puissent suivre.  La libération des terres permet ainsi aux populations rurales d’accéder à des terres libérées de tout danger, pouvant ainsi cultiver en toute sécurité le riz et d’autres produits agricoles pour nourrir leurs familles. En outre, l’éducation au risque des mines est dispensée dans les communautés par les techniciens de l’ONG.

HeroRATs au Cambodge

Les rats de détection de mines APOPO – Mines Dectection Rats (MDR) ont voyagé en dehors du continent africain pour la première fois en avril 2015 et opèrent maintenant au Cambodge pour ces opérations de détection des mines terrestres. Ces rats venus de Tanzanie ont un odorat 300 fois supérieur à celui de l’homme et, ils sont capables de renifler des produits chimiques explosifs comme le TNT dans les mines terrestres. Cela les rend extrêmement efficaces : un rat démineur peut scanner jusqu’à à 200 mètres carrés en 20 minutes ; cela prendrait entre un à quatre jours pour un technicien avec un détecteur de métal en fonction des niveaux de contamination de la ferraille. Une fois formés et accrédités, les HeroRAT soutiennent les opérations de déminage traditionnel. “…Nous sommes extrêmement reconnaissants à nos donateurs pour leur soutien continu. Chaque jour, les gens sont touchés par ces armes mortelles et nous sommes fiers de travailler avec des équipes professionnelles pour aider à débarrasser le Cambodge des mines une fois pour toutes…”, déclare Paul McCarthy, directeur du programme Cambodge.

Impact

À ce jour, le projet a restitué plus de 13 719 552 m2 de terres aux communautés locales et détruit plus de 4 500 mines, plus de 36 000 bombes, grenades et balles. Le travail au Cambodge est rendu possible grâce à l’aimable partenariat du Cambodian Mine Action Centre (CMAC).

Centre des visiteurs APOPO

Village de Trapeang Ses, Commune de Kouk Chauk, Siem Reap

+855 (0) 805 086 597 433 – 097 6666 711

https://www.apopo.org/en

Haut de page