Cambodge – Presse : Nouvelles dispositions pour les journalistes

Phos Sovann, directeur général du département général de l’information et de la radiodiffusion du ministère de l’Information, a déclaré hier que la nouvelle carte média aura un code QR qui enregistrera les données des journalistes et pourra être facilement contrôlée par les forces de l’ordre : “…Le laissez-passer délivré aux journalistes à l’avenir facilitera la gestion des journalistes. S’il y a un rapport indiquant qu’un détenteur de laissez-passer se comporte contrairement à la profession, nous prendrons des mesures en conséquence…le nouveau laissez-passer sera valide pour une année. L’ancien n’était valide que pour trois mois…”, a-t-il déclaré.

le ministre de l'Information, Khieu Kanharith
Le ministre de l’Information, Khieu Kanharith

Selon M. Sovann, le nombre de journalistes dans le royaume est beaucoup plus élevé que les 2 500  enregistrés par le département de la radiodiffusion. Le mois dernier, le ministère de l’Information a fermé 330 journaux inactifs car ils n’avaient pas renouvelé leurs licences, et certains n’avaient pas publié depuis des années. Cependant, le ministre de l’Information, Khieu Kanharith, a déclaré que, bien qu’un grand nombre de journaux soient fermés, il y a encore 388 journaux actifs, plus de 207 magazines et 25 bulletins d’information au Cambodge.

 

 

Haut de page