Les vingt ans de l’association Aide aux Enfants Cambodgiens – Foyer Lataste

Dans le cadre de son vingtième anniversaire l’association Aide aux Enfants Cambodgiens – Foyer Lataste
organise pour la première fois une projection-débat autour du film « Les sentiers de l’avenir », film réalisé par Jeanne Lorrain. La projection aura lieu le samedi 3 mars 2018, à 19 heures, à la salle de projection de l’INSTITUT FRANÇAIS DU CAMBODGE. L’entrée est gratuite.

« Les sentiers de l’avenir », film réalisé par Jeanne Lorrain. La projection aura lieu le samedi 3 mars 2018, à 19 heures, à la salle de projection de l'INSTITUT FRANÇAIS DU CAMBODGE
« Les sentiers de l’avenir », film réalisé par Jeanne Lorrain. La projection aura lieu le samedi 3 mars 2018, à 19 heures, à la salle de projection de l’INSTITUT FRANÇAIS DU CAMBODGE

Vingt ans déjà, le mot de la présidente…

Un jour en 1998, une petite ONG est née sur un terrain vide, sans voisin, sans eau, sans électricité….. D’aucun disait que l’on ne durerait pas longtemps, que c’était un caprice, une folie de deux français (Denis Bouttier et moi-même), inconscients des difficultés à venir. On nous a même conseillé d’abandonner…Eh NON!!!!!! Vingt ans après nous sommes toujours là, accompagnés par de nombreux amis fidèles. Denis a lâché prise, l’âge et la maladie avançant… Son souvenir m’accompagne quand je repense à notre parcours. Nous tenons le flambeau ! AEC-Foyer Lataste a grandi. L’association est passée de 10 enfants soutenus par an à près de 900. Certains de nos anciens protégés ont aujourd’hui une famille, un métier, et même des enfants. Chacune de leur réussite nous donne un peu plus de courage. Leur exemple sert de modèle aux plus petits et remplit notre cœur de joie. Un émouvant constat s’impose : une famille «AEC-Foyer Lataste» s’est créée et elle est indestructible ! La vie n’est pas toujours facile et nous sommes quotidiennement assaillis par des « faits divers » en provenance du monde entier qui rivalisent en atrocité. Il y a sur cette planète des milliers d’enfants qui ont besoin d’aide. Face à cet impératif, nous restons modestes et nous agissons dans la mesure de nos moyens. Notre action est peut-être limitée en terme d’ampleur mais elle est cohérente et efficace et elle permet jour après jour d’améliorer la vie de nos bénéficiaires. À ce jour nous, nous accompagnons les enfants tout au long de leur cursus scolaire, de la maternelle aux études supérieures, en passant par la formation professionnelle. Nous mettons toutes les chances de leur côté pour leur permettre d’accéder à un avenir meilleur et sortir durablement de la pauvreté. Si après deux décennies d’action nous continuons à avancer, c’est grâce à vous et grâce à notre équipe cambodgienne et française. Chaque membre de cette famille est indispensable. Tout au long de l’année 2018, de nombreux événements nous permettront de célébrer ce bel anniversaire. Rejoignez-nous ! Souvenez-vous : sans vous, nous ne somme rien. Merci!
Patricia Labourier, Présidente et fondatrice

AEC- Foyer Lataste 20 ans d’action en faveur de l’enfance cambodgienne

L’association d’Aide aux Enfants Cambodgiens (AEC-Foyer Lataste) a pour mission de contribuer au développement du Cambodge en soutenant les enfants très défavorisés. Indépendante, sans confession, et apolitique, elle vient en aide depuis 1998 aux enfants à et leurs familles en leur ouvrant l’accès à l’éducation, à la santé et à la culture. Plus de 900 enfants sont ainsi soutenus chaque année dans la région du Banteay Mancheay, au Nord-ouest du Cambodge. Cette région frontalière de la Thaïlande a été très marquée par les trente années de guerre civile et peine aujourd’hui encore à se développer. Sa population, à 80% rurale, est trop souvent tentée de migrer en Thaïlande pour trouver un emploi et sortir de la misère, malgré les risques d’exploitation et de trafics humains.

Par ses actions, l’AEC-Foyer Lataste cherche à encourager l’autonomisation de ses bénéficiaires et à les rendre acteurs de leur propre développement. L’association veille à ce que l’aide apportée ne crée ni privilèges, ni assistanat, ni inégalités. Le principe fondamental est le développement par les cambodgiens, pour les cambodgiens et dans le respect de la culture et de la dignité des bénéficiaires. Sur le terrain, les actions sont menées par l’équipe de notre partenaire local, l’ADTJK, qui est composée de 40 employés cambodgiens.

En étroite collaboration avec le Ministère de l’Education et le Ministère des Affaires Sociales Cambodgien, AEC Foyer Lataste a mis en place plusieurs programmes pour permettre aux enfants défavorisés de grandir dans de bonnes conditions, de bénéficier d’une éducation de qualité de la maternelle jusqu’aux études supérieures, d’accéder aux services de santé, de redécouvrir et diffuser la culture et les arts khmers, et enfin de participer activement à la préservation de leur environnement et au développement durable de leur région.

Haut de page