Cambodge – ONG : Du Français pour les enfants des bidonvilles

Initiative de Kattia Huy, Présidente de l’ONG United For Cambodia’s Children, les enfants des bidonvilles de Phnom Penh ont pu apprendre quelques chansons et comptines en français à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Diana Marcela Ram, professeur de français pour les enfants des bidonvilles
Diana Marcella Ramos Bonilla, professeur de français pour les enfants des bidonvilles

Avec une douzaine de filles et autant de garçons, les enfants suivent des cours quotidiens d’apprentissage dans la salle du centre qui s’est ouverte dans le Borey de Peng Huot, Chhbar Ampov, Phnom Penh. ”…Ils ont mis une semaine seulement pour apprendre une chanson de Noël (Vive le Vent) et, s’il y a quelques hésitations en raison de la prononciation de la langue un peu difficile pour eux, le résultat est tout de même très encourageant…”, explique Diana Marcella Ramos Bonilla qui officie comme professeur, assistée de Kattia Huy et de la Princesse Vimealea pour ces cours donnés aux enfants.

les enfants des bidonvilles de Phnom Penh ont pu apprendre quelques chansons et comptines en français à l'occasion des Fêtes de fin d'année.  
les enfants des bidonvilles de Phnom Penh ont pu apprendre quelques chansons et comptines en français à l’occasion des Fêtes de fin d’année.

”…Il y a un véritable engouement pour ces classes, d’abord parce qu’elles leur permettent de sortir de leur environnement, de découvrir une langue nouvelle…”, explique Kattia huy qui offrira le dîner de fin d’années ce vendredi 12 chez WorldofDining à Phnom Penh.

Les enfants avec Princesse Ta
Les enfants avec Princesse Vimealea

Pour plus de renseignements : United For Cambodia’s Children

Haut de page