Cambodge : 660 millions de dollars d’export vers la Chine

Les exportations du Cambodge vers la Chine dépassent aujourd’hui 660 millions de dollars et font de l’Empire du Milieu l’un des tout premiers partenaires commerciaux du royaume. Au cours des onze premiers mois de 2017, le Cambodge a exporté plus de 633 millions de dollars de produits agricoles et autres biens vers la Chine. Le rapport publié ce jeudi par le Ministère du Commerce indique que les exportations cambodgiennes vers la Chine comprennent : les produits de la pêche, le manioc séché, la farine de manioc, la noix de cajou, la noix de coco, le bois et produits dérivés, les vêtements et les chaussures.

Usine de textile à Phnom Penh. Photographie par Chris Ellinger (cc)
Usine de textile à Phnom Penh. Photographie par Chris Ellinger (cc)

La Chine, de son côté, a exporté plus de quatre milliards de dollars vers le  Cambodge. Les marchandises importées de Chine comprennent : la viande fraîche, le poisson, les produits laitiers, les fruits frais, les volailles, le tabac, le gaz, les produits pharmaceutiques, les engrais, les produits textiles, les matériaux de construction, les automobiles et motocyclettes.

Les années précédentes, le top 5 des importateurs vers le Cambodge était : les USA, le Royaume Uni, l’Allemagne, le Japon et le Canada. Ce dernier (Canada) représentait alors une valeur d’importation proche de 650 millions de dollars…soit un peu moins que la Chine aujourd’hui. En matière d’importation la Chine demeure le premier fournisseur du Cambodge (36,8%), suivi de la Thaïlande (15,4%), du Vietnam (11,4%), de Singapour (4,6%) et du Japon (4,3%).

A noter également que, si la balance commerciale entre les deux pays est largement déficitaire en faveur de la Chine, la balance commerciale globale du Cambodge a atteint son équilibre et génère des excédents depuis juillet de cette année (+ 5,250 millions de dollars).

Haut de page