Cambodge – Santé : 55,4 millions pour lutter contre le sida et la tuberculose

Le gouvernement et le Fonds mondial – Global Fund ont signé cette semaine un protocole d’accord concernant le versement d’une aide d’un montant de 55,4 millions de dollars pour mettre en œuvre des programmes de lutte contre le sida et la tuberculose au Cambodge, entre 2018 et 2020. La subvention servira à financer la mise en œuvre de différents programmes de lutte contre ces deux maladies, 41 millions de dollars serviront à la lutte contre le sida, tandis que le reste sera consacré à la prévention de la tuberculose.
Travailleur social pour Global Fund. Photographie fournie
“…A travers cette aide, le Fonds mondial vise à apporter un soutien total au gouvernement cambodgien dans sa lutte contre le HIV / SIDA et la tuberculose, et souhaite aussi apporter son aide au renforcement du système de santé au Cambodge. Le ministère de la Santé sera responsable de la mise en oeuvre des programmes…, a déclaré le ministère des Finances. Le Fonds mondial commencera à débloquer la subvention au début de janvier 2018, et un représentant de l’organisation se rendra bientôt au Cambodge pour célébrer le lancement officiel des programmes.
Ly Peng Sun, directeur du Centre national pour le HIV du ministère de la Santé, a déclaré hier que le Fonds mondial avait toujours soutenu le travail du pays dans sa lutte contre le  HIV / SIDA. Il a ajouté que le financement de 41 millions de dollars se concentrera sur l’achat de médicaments et la surveillance  des personnes vivant avec le  HIV, ainsi que sur l’identification de nouveaux patients.
Il y a environ 70 000 personnes vivant actuellement avec le  SIDA dans le pays, dont environ 60 000 ont reçu un traitement. Selon un rapport des Nations Unies publié en juillet, le Cambodge devance tous les pays d’Asie et du Pacifique pour son action en faveur des patients porteurs du virus. Le taux de contamination chez les adultes cambodgiens, âgés de 15 à 49 ans, était de 0,5% en 2016, contre 2,5% en 1998.
Selon le Rapport mondial sur la tuberculose 2017, publié par l’Organisation mondiale de la santé, de 2000 à 2016, le taux de maladie et de décès dus à la tuberculose dans le pays a chuté de 55%, avec 20 cas pour un million de personnes.
Haut de page