Cambodge – Nature : Naissance de trois cigognes à cou noir

Après cinq semaines de protection active des nids par les membres de la communauté, trois jeunes cigognes à cou noir sont nées dans le sanctuaire de Kulèn Promtep (KPWS), situé dans les plaines du nord du Cambodge, indique l’organisation WCS (Wildlife Conservation Society).
Cigognes à cou noir. Photographie WCS
”…Nous sommes heureux de voir ces trois jeunes cigognes à cou noir car c’est une espèce rare…”, a déclaré Yoeun Yerb, un volontaire soutenu par la WCS, qui a trouvé le nid avec un villageois dans le sanctuaire de Kulèn Promtep , ajoutant : ”…Nous avons réussi à protéger le nid et nous espérons vivement que d’autres cigognes naîtront pour aider à la sauvegarde de l’espèce…”.
La cigogne à cou noir (Ephippiorhynchus asiaticus) est une espèce d’oiseau très rare en Asie et est inscrite sur la liste rouge de l’UICN comme espèce menacée. Environ 15.000 à 35.000 individus existent dans le monde, dont la grande majorité en Australie. Moins de dix couples ont été vus au Cambodge, le seul pays d’Asie du Sud-Est où l’oiseau est régulièrement enregistré.
Les plaines du nord du Cambodge abritent 57 espèces de mammifères menacées à l’échelle mondiale et 300 espèces d’oiseaux. Song Chansocheat, chef adjoint du service de l’environnement dans la province de Preah Vihear, a souligné que la protection de ce sanctuaire unique était nécessaire pour assurer la reproduction et la survie de l’espèce au Cambodge. 

Haut de page