Cambodge : Les experts des Nations Unies enquêtent sur les bombes chimiques

L’équipe technique de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC – OPCW) commence aujourd’hui son enquête sur les armes chimiques larguées par les États-Unis pendant la guerre du Vietnam. L’annonce a été partagée hier par le vice-Premier ministre et ministre de la Défense du Cambodge, Samdech Pichey, Sena Tea Banh, lors du lancement du Plan d’action national chimique, biologique, radiologique et nucléaire – Nuclear Radiation Chemical Action Plan (CBRN) du Cambodge.
Les experts des Nations Unies enquêtent sur les bombes chimiques
L’enquête, a ajouté le ministre de la Défense, aura lieu dans les provinces cambodgiennes du Mondulkiri, de Thbong Khmum et Svay Rieng. L’initiative de l’OIAC sur les problèmes des bombes chimiques au Cambodge fait suite à un appel lancé par le gouvernement royal du Cambodge en octobre à l’agence des Nations Unies après avoir découvert que ces armes chimiques non explosées menaçaient la santé des habitants de Svay Rieng, plus d’une centaine d’entre eux avaient dû être hospitalisés pour des problèmes d’allergies et de brûlures.
Avec Phal Sophanith – AKP Phnom Penh, décembre 2017 –
Haut de page