Cambodge – Kep – Festival de la Mer : Hun Sen, je suis fier de notre développement touristique…

Au festival de la mer, sous le thème «Green Bay: l’avenir est au présent» et sous le slogan «Tourisme durable pour le développement», Samdech Techo Hun Sen a formulé un certain nombre de recommandations dans son discours d’inauguration au soir du 23 décembre, pour stimuler la croissance du tourisme au Cambodge et tenter de répondre aux besoins pressants du secteur. Dans ses remarques, Samdech Techo Hun Sen a, à nouveau, appelé tous les citoyens du pays à aider à préserver la paix dans le royaume.
Samdech Techo Hun Sen au Festival de la Mer. Photographie AKP
Quelques extraits du discours du Premier ministre : 
”…Le Festival de la mer n’est pas une opération distincte de chaque province côtière, c’est aussi aussi une grande réunion annuelle. Il y a des expositions montrant la production locale, agricole et industrielle qui montrent le développement de la nation….Je suis ravi de participer à ce sixième festival et très fier de voir les provinces présenter leur produits…je remercie les autorités compétentes de Kep pour leur participation à l’organisation de ce festival…cet événement montre que le Cambodge connaît un nouveau souffle et qu’il peut ”respirer seul”…”.
Samdech Techo Hun Sen au Festival de la Mer. Photographie AKP
”…Le tourisme crée des emplois et génère des revenus, et aide au développement…je suis fier de ce que le pays réalise actuellement dans ce secteur stratégique. Les belles plages de la région côtière du royaume sont un excellent complément à nos attractions traditionnelles comme les temples et les musées…pour promouvoir davantage notre destination, il est indispensable de préserver la paix, personne ne se risque à visiter un pays déchiré par la guerre…il est urgent que le peuple s’unisse pour préserver cette précieuse paix…il est indispensable également que le secteur privé continue d’investir dans le tourisme, le gouvernement s’engage à développer toutes les infrastructures nécessaires à un développement touristique harmonieux et durable, s’il faut plus d’aéroports, de voies d’accès, de voies ferrées,  et des infrastructures d’accueil, nous les construirons…”.
Samdech Techo Hun Sen au Festival de la Mer. Photographie AKP
”…Il faut préserver nos destinations touristiques, ne pas en faire des lieux de villégiature pour les drogués ou en faire des endroits bruyants et peu accueillants…si le tourisme se développe, il faut aussi stimuler la production agricole et l’artisanat afin que nos visiteurs puissent découvrir d’authentiques produits locaux…qui dit développement touristique dit formation professionnelle, et nous avons besoins de plus de Cambodgiens compétents dans ce secteur stratégique pour l’avenir du pays…”.
Haut de page