Cambodge : Energie solaire et éolienne pour trois provinces

Le ministère des Mines et de l’Énergie a annoncé un nouveau projet d’électrification de trois provinces grâce à l’utilisation de petits appareils solaires et éoliens. Les provinces de Pursat, Kandal et Mondulkiri bénéficieront de ce nouveau projet qui contribuera à l’objectif annoncé du gouvernement d’assurer l’accès à l’électricité à tous les villages du pays d’ici 2020.
Village du Mondolkiri. Photographie par Charles Pieters (cc)
Victor Jona, le directeur général du ministère des Mines et de l’Énergie, a déclaré que la première étude de faisabilité a été récemment achevée : ”…Nous voulons aider les habitants des zones reculées à avoir accès à l’électricité…”, a-t-il déclaré, ajoutant que, dans le cadre du nouveau projet, les ménages des provinces sélectionnées seront équipés de panneaux solaires et d’éoliennes de petite taille. Chaque panneau solaire et éolienne coûtera environ 200 dollars et pourra générer jusqu’à 60 watts par foyer, a-t-il annoncé, ajoutant que le gouvernement aidera les agriculteurs à acheter les appareils en subventionnant la moitié de leurs coûts.
M. Jona a déclaré que 28 mégawatts ont été générés à l’échelle nationale à partir de systèmes électriques solaires domestiques et d’installations solaires commerciales en 2017, alors que seulement 300 watts ont été produits par des éoliennes. Alors que d’autres études doivent être menées sur l’utilisation de l’énergie éolienne à des fins commerciales, les petites éoliennes utilisées dans les applications résidentielles montrent autant de potentiel que l’énergie solaire, a conclu M. Jona.
En août, une ferme solaire de 10 mégawatts, d’une valeur de 12,5 millions de dollars, a été mise en service dans la ville de Bavet, première ville du pays, dans la province de Svey Rieng, vendant de l’énergie au réseau national dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité sur une période de 20 ans.

Haut de page