Cambodge : Les Pays-Bas envoient des experts pour nettoyer les bombes chimiques

L’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) aux Pays-Bas a prévu d’envoyer son équipe technique dans la deuxième semaine de décembre, pour aider à nettoyer les bombes chimiques américaines laissées au Cambodge, selon Ke Da, secrétaire général adjoint de l’Autorité nationale pour l’interdiction des armes chimiques, biologiques et radiologiques : “…Nous avons discuté en détail des problèmes d’enlèvement des bombes avec les responsables de l’OIAC, et s’il n’y a pas de changement, l’opération commencera dans la deuxième semaine de décembre…”, a-t-il déclaré ce samedi.
22 nouveaux emplacements avec des bombes chimiques américaines dans la commune de Koki
Le Centre d’action antimines du Cambodge (CMAC) a affirmé dans un communiqué avoir trouvé 22 nouveaux emplacements avec des bombes chimiques américaines dans la commune de Koki, district de Romeas Hek, province de Svay Rieng. Le CMAC a également signalé que plus de 100 personnes du village ont été traitées pour traiter des infections cutanées.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page