Cambodge – ASEAN ; Tea Banh demande aux USA d’intensifier leurs efforts dans le déminage

Lors de la quinzième réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN, qui a débuté lundi dans la province de Pampanga, aux Philippines, Tea Banh, ministre de la Défense du Cambodge, a demandé aux USA de s’occuper d’enlever les munitions non explosées larguées par les États-Unis sur le territoire cambodgien à la fin des années 1960 et au début des années 1970.

Tea Banh, ministre de la Défense du Cambodge (second à droite) s’entretient avec James Mattis (deuxiéme à gauche) lors de la quinzième réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN
Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, et dix autres ministres de la Défense des pays de l’ASEAN assistaient également à cette réunion. Au cours de la réunion, le général a également demandé que les États-Unis intensifient leurs efforts pour éliminer leurs bombes, et aussi la totalité des munitions non explosées laissées par la guerre dans les années 1970. Le général Tea Banh a également tenu à souligner que la coopération entre les États-Unis et l’ASEAN devrait se renforcer pour améliorer les conditions de paix, de sécurité et de stabilité dans la région.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page