Cambodge : Pas de nouveau président au CNRP pour l’instant

Pol Horm, vice-président du CNRP, a été nommé chef par intérim du CNRP suite à l’arrestation de Kem Sokha. Les statuts du CNRP stipulent que si le président décède, démissionne ou perd son mandat, le vice-président le plus ancien doit assurer l’intérim.  
Pol Horm (au centre), vice-président du CNRP, a été nommé chef par intérim du parti
Ke Sovanaroth, l’un des députés du parti d’opposition a confirmé que le CNRP n’avait pas encore envisagé de nommer un nouveau président. Rappelons que Kem Sokha a été arrêté à son domicile à Phnom Penh à dimanche par la police et a été inculpé aujourd’hui pour trahison par le tribunal de Phnom Penh.
Du coté du gouvernement, le secrétaire général de l’Assemblée nationale, Leng Peng Long, a déclaré que le Comité permanent de l’Assemblée organiserait rapidement une séance pour examiner la question de la levée de l’immunité du président du CNRP, Kem Sokha.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page