Festival Photo d’Angkor, l’évènement noir et blanc

Dans les villes

L’événement à ne pas manquer dans le cadre du Festival Photo d’Angkor
est l’exposition conjointe des photographes Fan Ho et Gabriele Croppi qui se
tient dans la galerie de John Mac Dermott (Galerie du Vieux Marché). Si le nom
de Fan Ho peut sembler lointain pour les novices, les utilisateurs des réseaux sociaux
ont largement diffusé les fameuses séries de clichés en noir et blanc des années
1950 et 1960 que le photographe a pris dans les rues de Hong-Kong.  Depuis son arrivée dans la cité en 1949, le cinéaste,
photographe par passion, a pris de nombreuses photographies de scènes de rue.
Hong Kong yesterday par Fan Ho
Hong Kong yesterday par Fan Ho
Mais si l’aspect historique de ces séries est indéniable, c’est
surtout le jeu permanent des lumières, sublimés par le noir et blanc, que le
photographe utilise à merveille, qui donne toute la beauté de sa collection. L’ouvrage
de Fan Ho est disponible en vente sur : http://modernbook.com/store/hongkongyesterday.html
L’autre exposition  hébergée dans
la même galerie est celle du Milanais Gabriele Croppi, photographe qui a reçu
de nombreuses distinctions à travers le monde et qui propose une vision
moderne, épurée et plutôt géométrique des grandes métropoles. Lui aussi utilise
le noir et blanc, plus pour les jeux de contrastes que pour les subtilités de
la lumière. Deux artistes à découvrir absolument pour leur vision toute particulière de la ville. Jusqu’au 06 janvier 2015, dans la gallerie Mc Dermott près du Vieux Marché de Siem Reap.
Lexington Avenue par Gabriele Croppi

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page