Miss Asie-Pacifique: Je ne suis pas une escort-girl…

May Myat Noe: J’ai refusé d’accompagner de riches Coréens…
May Myat Noe
Toujours le quasi silence
du coté des événements qui ont secoué la dernière élection de Miss Asie
Pacifique, événements à l’issue desquels la jeune élue May Myat Noe s’était
enfuie avec sa couronne après les exigences curieuses des organisateurs et de
leurs proches. La jeune fille, Miss Mayanmar, âgée de 15 ans et non de 18 comme
l’exige le règlement du concours aurait refusé des implants mammaires que les
promoteurs de l’élection lui auraient fortement conseillés afin de paraître plus âgée, promouvoir son
disque, et, surtout, accompagner de riches coréens pour promouvoir son futur disque…Lors
de sa dernière conférence de presse, la jeune reine de beauté déchue avait
exigé des excuses de la part du comité s’ils voulaient revoir leur couronne,
estimée à 130 000 dollars US. Pas de réaction du coté des organisateurs qui l’avaient
auparavant traitée de menteuse et de mal élevée…évident que les refus de la jeune
femme de se faire gonfler les seins pour plaire à de riches Coréens en mal de
chair fraîche a du les vexer. Ce n’est pas la première fois que le comité Miss
Asie Pacifique est mis en cause et ces derniers ont annoncé récemment
travailler sur une nouvelle version  ‘’fraîche et revigorée…’’ tout en oubliant de préciser s’ils parlaient d’une candidate ou de l’organisation.
May Myat Noe, à gauche sur la photo

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page