Les Nuits d’Angkor

Intégrale des Nuits d’Angkor

   

Disparues
aujourd’hui, Les Nuits d’Angkor furent une manifestation culturelle
franco-cambodgienne qui a enchanté les amateurs de danse traditionnelle mais
aussi les férus de ballet contemporain pendant trois saisons. La finalité du
spectacle de danse était, expliquent les initiateurs du spectacle, de fédérer
deux cultures, l’une occidentale, l’autre orientale. Il s’agissait aussi
d’œuvrer à un véritable travail conjoint de création entre les troupes
cambodgiennes et françaises. Le concept de miroir entre la culture française et
la culture khmère constituaient donc logiquement le fil rouge de la
programmation. Cette manifestation naquit en 2000 à l’initiative conjointe de
l’Ambassadeur de France de L’époque, Monsieur André-Jean Libourel, et de la
Ministre de la Culture et des Beaux-arts cambodgienne, S.A.R la Princesse
Norodom Bopha Devi. Dès lors, cet événement était devenu la grande
manifestation artistique et le principal échange culturel organisé et
coordonnée par le Centre Culturel Français. Depuis 2003, la fréquentation du
public était en constante augmentation, atteignant près de 4000 spectateurs en 2005.
Cette sélection d’extraits filmés par les équipes d’Apsara TV / Solaris
International…provient de l’édition 2006 avec le Ballet Royal du Cambodge, le
Ballet d’Europe à Marseille et les danseurs des Conservatoires de Paris. Hélas,
les Nuits d’Angkor dureront jusqu’en 2006, mais il n’y aura pas d’édition 2007
en raison de la vive concurrence avec d’autres spectacles organisés sur le
site. Dommage, les Cambodgiens pouvaient à la fois découvrir des ballets
modernes différents et admirer le même soir les splendides Apsara s’animer tout
prés des murs d’Angkor subtilement éclairés.

   
 KiamProd. Tous droits réservés

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page