USA-Cambodge, nouvelle offensive de charme

Scot Marciel félicite le gouvernement du Cambodge
Une offensive de charme à tout va qui intervient au milieu de discussions commerciales sur les possibilités d’investissements américains lourds dans le pétrole du Cambodge

Scot Marciel
Lors d’un entretien
entre Ouch Borith, secrétaire d’Etat
cambodgien aux Affaires étrangères et à la Coopération internationale et L’assistant
adjoint principal chargé du Bureau de l’Asie orientale et du Pacifique du
Département d’Etat américain, Scot Marciel, le diplomate s’est félicité du déroulement des négociations
entre le parti au pouvoir et le CNRP, et du dénouement de la crise politique.
Scot Marciel a décrit cela comme une grande avancée et un espoir pour le développement
du pays. Les deux parties auraient aussi discuté de la coopération bilatérale
Cambodge-Etats-Unis, du projet
hydroélectrique Don Sahong au Laos, et de la stabilité dans la région. Une
offensive de charme à tout va qui intervient au milieu de discussions commerciales
sur les possibilités d’investissements américains lourds dans le pétrole du Cambodge, et après les déclarations d’intention de John Kerry au sujet des tensions régionales
liées au contentieux sino-vietnamien et la volonté américaine d’intervenir. Rappelons également que le Premier
Ministre ne s’est pas privé récemment de fustiger certains points de la
politique américaine, attitude sensiblement contrastée avec la toute nouvelle
bonne volonté américaine. Il n’est pas besoin d’être très devin pour percevoir et interpréter les ‘’bonnes’’
intentions américaines actuelles dans le Sud-est asiatique.
Haut de page