Hun Sen en colère

Conflits fonciers : Hun Sen en colère
Après avoir réprimandé les élus locaux au sujet de la gestion de
certains conflits fonciers, le Premier Ministre s’en est pris ensuite à ceux
qui l’accusaient de mal connaitre certains de ces dossiers.
 
Hun Sen en colère après les commentaires de Ny Chakyra dans la presse
Reprenant un adage local lors d’un discours à l’Institut
National d’Education, Hun Sen a déclaré : ‘’…remuez 5000 fois votre langue
dans la bouche avant de parler…’’
. Cela s’adressait à plusieurs employés d’ONG qui,
à travers quelques commentaires dans la presse, avaient mis en doute sa
connaissance des dossiers sur les disputes de terres. ‘’…Concernant certains
conflits fonciers, je n’étais pas au courant de certains avancements des dits conflits,
je n’ai jamais occulté un seul dossier litigieux et laissez moi vous rappeler
le nombre de cas de litiges fonciers qui ont été rapidement traités, parfois
durant la nuit. Concernant ces dernières affaires, je n’avais pas tous les
documents…’’
Visiblement excédé, Hun Sen a aussi rappelé que le pays était en
paix grâce à lui. ‘’…La guerre est terminée, est vous pouvez circuler librement…les
ONG sont apparues, mais vous dites n’importe quoi, cessez d’être aussi mal
élevés…qu’avez-vous dans la tête, du métal ?’’
a ajouté le Premier
Ministre. De son coté, Ny Chakyra (Watchdog Adhoc), auteur des attaques à l’encontre
de l’homme fort du régime, et donc particulièrement visé par les propos du
Premier Ministre, a déclaré qu’il avait tout à fait le droit d’émettre des
critiques.

Haut de page