Ebola, premières alertes aux portes du Cambodge

Premier
cas Ebola en Asie du Sud-Est
Annonce
inquiétante, le Ministère de l’Information au Myanmar révèle avoir suspecté un
premier cas de virus Ebola dans le pays. Un patient qui présentait tous les symptômes
de la fièvre mortelle en provenance de Bangkok a été interpellé et conduit dans
un hôpital des environs de Yangon. 
Virus Ebola au microcospe

L’homme qui a été repéré à l’aéroport effectuait de fréquents déplacements professionnels
vers la Guinée et le Libéria. Parallèlement, deux nigérians arrivés au Vietnam
en début de semaine sont actuellement en cours d’examen médical à l’hôpital tropical
d’ Ho Chi Minh City et maintenus en isolation. Rappelons que le Vietnam est le premier
pays d’Asie du Sud Est à s’être mis en alerte rouge Ebola avec des contrôles systématiques
aux frontières et l’aménagement d’unités de soins d’urgence. Par contre, le Myanmar possède encore l’un des systèmes de santé les plus vétustes de l’Asie. Une nouvelle peu rassurante même si les cas suspectés ne sont pas encore confirmés et que l’Organisation Mondiale de la Santé apporte son soutien aux pays soucieux de se protéger. Quand on observe certaines pratiques et conditions d’hygiène de quelques endroits en Asie du Sud Est, on est en droit de s’inquiéter.
Haut de page